Une approche intégrée de l’accès à l’énergie au Malawi

Le projet Msamala d’Énergie Renouvelable a été mis en place dans le district de Balaka au Malawi, une zone rurale pauvre. Dans cette région, le déboisement, l’accès insuffisant aux sources d’énergie par les ménages et l’utilisation insoutenable du charbon et du charbon de bois constituent un grand défi. Par conséquent, le projet comprend un certain nombre de composantes pour réduire la demande en charbon de bois, augmenter l’approvisionnement durable en bois et reconvertir ceux qui dans la chaine de valeur gagnaient leur vie au travers la production du charbon de bois. Le projet a aussi incorporé la production et la vente de cuisinières améliorées et a établit des centres l’alphabétisation et des cercles d’épargne du village et a installé des panneaux solaires dans 20 écoles où les clubs de sylviculture ont été mis en place.
L’objectif du projet était d’améliorer l’accès et l’utilisation durables de l’énergie. Une approche holistique a été adoptée par le projet et s’est avérée un succès. L’approche était novatrice en matière d’intégration de la gestion de l’environnement, de l’énergie, de l’éducation et de la génération de revenus.

A la fin du projet, il y avait une augmentation de 25% de la couverture forestière dans la région et 13 plans de gestion forestière participative ont été developpés. En vue de lutter contre la déforestation, les comités de gestion des ressources naturelles du village ont été formés à la cartographie de la forêt, à la gestion de ses ressources et à la mise en place et à l’application de règlements pour prévenir l’abattage illégal d’arbres. De plus, 24 359 cuisinières améliorées ont été vendus aux ménages et 8 aux établissements de la région. Plus de 1 850 adultes ont passé des tests nationaux d’alphabétisation à la suite du projet.
En décembre 2016, l’équipe de suivi de la facilite Énergie a visité le site du projet au Malawi. Le résultat le plus significatif est que les différentes activités sont poursuivies par les communautés de Balaka 4 ans après la fin de la mise en œuvre du projet. Avec l’aide des crédits carbone, les communautés ont pu générer des revenus supplémentaires provenant de la production des cuisinières améliorées pour développer leur infrastructure locale.

Pour plus d’information sur les projets Facilité Energie, veuillez visiter la base de données de la Facilité Energie ACP-UE.