Étiquette : Gbreko Kanian

Projet phare pour le développement de l’énergie renouvelable en Côte d’Ivoire

La région de Zanzan est située dans le Nord-Est de la Côte d’Ivoire et est une zone peu desservie par le réseau électrique en comparaison avec les autres régions du pays. Sans électricité, il n’y a pas d’éclairage public, de congélateurs, de radios, de télévisions et la population est obligée d’utiliser des lampes à pétrole et des torches à piles pour l’éclairage à domicile dont le coût au quotidien en pétrole et piles est important.

Grâce au soutien de l’Union Européenne, l’ONG locale Délégation Fondation Akwaba et son partenaire technique espagnol Azimut 360, ont procédé à l’installation de mini-réseaux d’électricité photovoltaïque dans 7 villages isolés de la région de Zanzan. Ce projet, novateur pour le pays, est une première en Côte d’Ivoire dans le domaine des mini-réseaux solaires.

Plusieurs solutions techniques ont été mises en place pour assurer une satisfaction totale des besoins en électricité par l’intermédiaire des mini-réseaux : 1) Les centrales sont équipées d’un moteur diesel qui démarre automatiquement dès que les batteries se déchargent et descendent en dessous de leurs limitations respectives – ce qui évite d’avoir un grand parc de batteries pouvant assurer l’approvisionnement; 2) Les installations électriques à tout niveau ont été bien exécutées ; ce qui réduisit le risque de perte de tension de la distribution et la capacité nécessaire pour la génération et le stockage; 3) Un modèle forfaitaire appliqué avec compteurs intelligents qui interrompent l’approvisionnement en électricité lorsque la consommation d’un client dépasse la limite journalière qu’il a choisi. Ceci diminue également la capacité nécessaire des panneaux photovoltaïques et des batteries, mais aussi, facilite le dimensionnement régulier du système.

Grâce aux solutions techniques pertinentes, l’appui financier de l’Union Européenne ainsi que celui des autres bailleurs de fonds, les 7 villages ont maintenant accès à l’électricité 24/24 heures et 7/7 jours; Le quotidien des habitants a été amélioré sous plusieurs aspects : la vie sociale, notamment le soir grâce à l’éclairage public, un développement des activités économiques, le retour des jeunes aux villages, etc.

Le changement des conditions de vie suite à la mise en fonction des mini-réseaux a été fondamental comme exprimé par Monsieur Adengra Moîs Kouadio du village de Kapé :

«On ne peut pas comparer la vie avant l’électricité avec la vie maintenant. Avant nous étions aveugles, maintenant nous pouvons voir».