L’importance de la participation de la communauté de base

L'importance de la participation de la communauté de base

L’objectif du projet nouvellement finalisé FED 2011/231-578/ »Community Based Green Energy Project » est d’accroître l’accès aux services énergétiques modernes, abordables et durables pour 301,996 ménages à travers 88 institutions et 64 groupes communautaires ruraux dans les zones rurales et péri-urbaines au Kenya. En installant des unités photovoltaïques solaires et  en sensibilisant la population  en matière de gestion de système d’énergie ,de la protection durable de l’environnement, car  l’objectif ne serait pas seulement d’améliorer les sources  de revenus, l’éducation et la santé, mais également d’améliorer l’accès aux services dépendants de l’énergie.

’L’Agence catholique pour le développement d’outre-mer (CAFOD) qui est le réalisateur de ce projet, travaille en collaboration avec  trois diocèses catholiques et un partenaire technique privé. L’implication des partenaires locaux assure la durabilité du projet grâce à leur connaissance locale. Le projet est détenu par les communautés locales y compris des membres des comités sanitaires et scolaires. Cela signifie que les étudiants, le membre du personnel et les collectivités locales ont la responsabilité de l’exploitation quotidienne et la maintenance des systèmes. La plupart d’entre eux ont recueilli des fonds auprès de leur communautés pour répondre à toutes les réparations qui pourraient surgir.Le « Community Based Green Energy Project  » a demontré l’importance de collaborer avec les partenaires locaux d’execution bien établis et reconnus. Dans ce cas  les diocèses de Kitui et Isiolo ont plus d’une décennie d’expérience de soutenir les  initiatives de développement des collectivités rurales dans leurs districts.Atravers leur travail, ils ont établi des relations solides avec les communautés rurales et péri-urbaines et les autorités locales. Le partenaire local privé, Solar Works East Africa Ltd., est l’une des principales sociétés solaires en Afrique et a été directement engagée dans la conception et l’installation de systèmes d’énergies renouvelables dans les zones rurales pour les individus et les institutions telles que les écoles , les centres de santé ainsi que les églises.Tout au long dela mise en oeuvre du projet le personnel de CAFOD a fourni un appui technique régulier aux partenaires à travers les visites de sites ainsi que le soutien en ligne. Les lignes de communication ont été mises en place et il y a une personne de contact au sein du gouvernement du comté local qui peut fournir un soutien imediat et au cas ou le problème n’est pas resolu localement, il peut contacter le partenaire local Solar Works Africa pour une assistance technique supplémentaire.

En raison de leur présence dans la région,les partenaires continuent à fournir un soutien  aux communautés cibles même après  l’achèvement du projet.

Un total 386,520 bénéficiaires ont été atteints par le projet à sa date finale du 1 mai 2015, dépassant ainsi l’objectif initial.